Mission de repérage à l’association Bonança

Le 8 novembre 2017

Nous sommes allés, Joël, Antoine, Lionel et Jacques, rendre visite à nos cousins de l’association Bonança pour faire un repérage avant l’opération d’affouage de l’épave du loude.

Nous avons partagé un repas convivial avec une vigntaine membres de l’association qui nous tous ont assuré de leur aide.
Nous avons également discuté avec eux de la mise à l’eau et du remorquage de l ‘épave.

Nous avons calé de la quille qui flambait et au réajusté l’écusson d’étambot.

colmaté provisoirement un bordé crevé.

Nous avons retrouvé le safran ainsi que les voiles, précieusement conservés par nos cousins de Bonança.

Le lieu le plus propice au grutage, se trouve dans le port du Barcarès sur un plan incliné de mise à l’eau. Le président de l’association Bonança Christian PETIT nous facilitera le remorquage sur l’étang de Salses et se chargera d’obtenir la grue au près de la capitainerie.

L’afflouage du loude représente un défi technique lié à la configuration défavorable de sa zone d’échouage : terrain meuble, non accessible aux véhicules, plan d’eau de très faible profondeur sur un bonne cinquantaine de mètres et nécessité de rendre la coque insubmersible pour son touage jusqu’au Barcares.
Cette opération ne pourra donc s’effectuer qu’en période d’eaux grasses durant un épisode d’entrée maritimes.
Ces conditions seront à synchroniser avec le transporteur.


Pour la flottabilité de l’épave nous pensons la bourrer de bouteilles vides et de bidons en plastique et d’empaqueter la coque avec une bâche.

Nous ferons glisser le bateau couché sur le flanc en installant dessous  un système de rouleaux pris en sandwichs entre des bastaings, ce qui lui permettra de glisser vers l’eau sans trop d’effort.


Il faudra également prendre en compte certains aspects administratifs : assurance et autorisation de remorquage.
Quelques déplacements supplémentaires à Barcarès seront probablement nécessaires pour préparer cette opération.

Nous avons retrouvé une photo du loude lorsqu’il naviguait sur l’étang devant Bonança

Le rapatriement du loude sur le chantier naval de la Plagette est une étape primordiale qui conditionne la restauration de ce bateau.

2 réponses sur “Mission de repérage à l’association Bonança”

  1. slt,
    tant de passion mérite l’aboutissement du projet, mais le travail de la Fondation du Patrimoine basée sur une animation populaire, ne pourra se faire qu’avec le bateau sur site comme objet de l’animation
    bon courage
    Bye
    Daniel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *