Catégories
À Kerkennah

Des nouvelles de « Loud de Kerkennah »

« Loud de kerkennah » c’est le nom d’une toute nouvelle association crée cette année par Saber Chelly pour restaurer le loud qui était échoué sur la plage de Sidi Fredj.

Construit en 2008 à la demande du ministère de la culture, il arborait sur sa coque un numéro d’immatriculation énigmatique !

Un fois le bateau désensablé et transporté devant le chantier naval des frères Ezzeddine à Ouled Bouali à Kerkennah, les travaux de restauration ont pu commencer.

Une bonne partie du bordage à été remplacé.

Les membrures en olivier massif semblent en excellent état !

Pour la peinture, toutes les bonnes volontés participent !

Bravo pour cette belle restauration, nous avons hâte de voir ce loud naviguer, ce sera le premier ! Il montre l’exemple !

Photos de René Allera, Mohamed H Chelly, Saber Chelly et Jomaa Ammar.

15 réponses sur « Des nouvelles de « Loud de Kerkennah » »

Ca fait plaisir de voir que nous ne sommes pas les seuls à vouloir faire revivre les Louds. Et un tonique encouragement pour nous.

À quand de naviguer ensemble ?
Mais il faudra du temps pour arriver jusqu’à la Tunisie. Plusieurs équipages qui se relairaient ? ??
Suzanne Suzanne

C’est un peu comme si on faisait revivre un mammouth. Le temps des hommes n’est pas celui des bateaux. Mais par moment ils se recoupent. Quelle riche idée d’associer ces deux résurrection. Bravo. On peut rêver de régates de loudes un jour sur l’étang de Thau. Cordialement.

Elles sont deux associations à redonner vie à ces deux jumeaux joyaux du patrimoine maritime de l’île Kerkennah. Toutes mes félicitations et encouragements, dans l’espoir de voir un jour un jumelage entre les deux acteurs, symbolisant ce pont entre les deux rives de notre chère méditerranée.

Ce qui m’a le plus émue, c’est de constater que la jeune génération de kerkenniennes veuille à la résurrection du Loude..
Comme un vieux abandonné par ceux de sa génération, ces petites filles sont comme des fées qui participent à sa renaissance…
Je crois que c’est l’un des plus beaux cadeaux que ce bel endormi appréciera le plus et qu’il les emmenera dans réalités rêvées..

Bravo à l’association « Loud de Kerkennah » très beau travail, ça nous remet du baume au cœur, nous ne sommes plus seul à vouloir restaurer ce magnifique et emblématique bateau des Iles Kerkennah. Un jumelage Sète/ Kerkennah/ Sfax serait une excellente idée, à cogiter !!! Bon vent à nous tous.

Ce loud a pendant longtemps trôné devant le Grand Hôtel de Kerkennah, non loin de la plage de Sidi Frej. Il flottait quand il le pouvait, les hauts-fonds de l’île mettant souvent sur le flanc les embarcations mouillant à proximité du rivage à marée basse. Son numéro d’imatriculation, énigmatique, est sans doute purement symbolique : a-t-il jamais navigué ? Toujours est-il qu’il a longtemps fait partie du décor de l’ensemble hôtelier, pour l’agrément des touristes, alors nombreux jusqu’aux années 2000.
Suite aux vicissitudes qu’a connues l’hôtel, le loud a subi lui aussi un désintérêt qui l’a voué à l’état de relique. J’aimerais pouvoir vous joindre une photo en majesté prise en 2014, aux belles heures du loud dit « du Grand Hôtel ». Au fil des ans, ce fut un crève-coeur de le voir progressivement réduit l’état d’épave, échoué sur la plage telle une baleine sinistrée. Bravo à M. Saber Chelly, à son équipe et aux frères Ezzeddine de vouloir redonner son lustre à ce bel exemplaire de loud.
Fekria Puget-Zalila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *