Catégories
Restauration du Loud

Remplacement du pont arrière du Loud

Le pont arrière du Loud était à remplacer entièrement : les virures disjointes, les barrots pourris, la grosse poutre transversale cassée.

Tout à été déposé

et disposé sur le sol pour en garder le modèle.

Ce travail a été confié à Alexandre et Vincent tout deux stagiaires venus de Skol Ar Mor.
Vincent prend ses mesures pour brocheter le gabarit de la bauquière.

Elle sera échancrée pour recevoir les barrots.
La poutre transversale, taillée dans une traverse de chemin de fer a demandé un gros travail à Alexandre qui a dû entamer une partie du pavois bâbord pour la mettre en place !
C’est rentré pique-poil, au millimètre !
À noter que les jambes de force horizontales et verticales ont dû également être déposées.

Alexandre met en place la sous-bauquière fraichement découpée en y mettant les pieds et les mains !

À la fin de leur stage tous les barrots sont en place, ça commence à ressembler à un pont !
Bravo !

L’équipe de bénévole de l’association va pouvoir mettre en place les virures de pont,

qui seront vissées

et tamponnées.

La dernière latte ajustée au rabot est posée.

Les encadrements des écoutilles seront conservés et restaurés, la cloison remplacée.

Jacques et Antoine confectionnent les capots

qui seront calfatés

Le pont est maintenant terminé.

La restauration du Loud avance.

16 réponses sur « Remplacement du pont arrière du Loud »

SUPER BON BOULOT!!!
je vous renouvelle que si vous avez un besoin dans des essences TROPICALES vous pouvez compter sur moi !!
BON COURAGE

Merci Thierry de l’attention dont tu fais sur l’évolution du travail de l’équipe … et de la manière dont tu peux y participer .
Robert

Merci Thierry pour ton soutien. Ton don de bois nous a été d’une grande aide. Viens nous voir quand tu veux! Amités. Jacques

Beau travail de restauration des jeunes stagiaires de skol ar mor
Une belle expérience pour eux sur un bateau bien différent
des sinagots….humour breton…
Bon courage et bravo
Michel.Rohee

Magnifique travail!
Merci pour l’article et les photos! Cela fait du bien de pouvoir ainsi
participer!

On dit qu’à mal nommer les choses c’est ajouter au malheur du monde. Mais à lire et voir ce compte rendu j’ose affirmer qu’à bien nommer les choses ont contribue au bonheur du monde, en tout cas au mien. Quel bol d’air pur que ce <cr vu de mon misérable confinement. C'est au moins aussi efficace que mon traitement de chimio. Merci et à très bientôt si on m'y autorise;

Merci à toute cette équipe qui a pris à cœur la restauration de cette embarcation, très emblématique de cette région abandonnée, finissant ses jours sur l’étang de Salses …
Les rencontres, les réunions ont cette importance à mettre des énergies là où souvent plus personne n’y croit.
Merci les gars pour le Loud… belle vie sur l’étang de Thau et à Sète.

Joël a fait un bel article sur la restauration du pont mais on ne le voit jamais sur les photos alors qu’il est l’auteur principal de ces travaux et qu’il pilote notre petite équipe !

Super travail, très intéressant de suivre l’évolution du projet. Les comptes rendus sur le blog sont passionnants à découvrir ! Bravo !
A bientôt

Yann (jonque Cybèle)

Répondre à Clotilde BRUEL Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *